LES SHADOCKS DE SEILH : site officiel du club de foot de SEILH - footeo

BOUCLIER DE BRELUS 2016

Le bout de bois ne saurait être l'apanage de nos collègues du ballon tordu. Pourquoi n'aurions-nous pas, aussi, une récompense suprême? Il n'y a, en effet, aucune raison, c'est pourquoi le Bouclier arrive chez les Shadocks.

Alors, vous me direz, et bien, comment faire pour le remporter???

C'est très simple, à l'image du Zob d'or il y a 2 saisons, il suffira de ne pas se forcer en réalisant les plus belles boulettes et autres ratés du foot à 11. Lors de chaque match, les joueurs élisent l'homme du match qui figurera sur le résumé. Un classement général sera effectué en fin de saison, et le bouclier sera remis au joueur le plus méritant.

Pour le moment, il y a autant de nominés que de matchs joués, c'est à dire 8 joueurs sur la grille de départ. Qu'ils se rassurent, ils risquent d'être rejoints par des petits nouveaux très bientôt.

Je vous livre la liste des prétendants:

Belka, Sousou, Guigui, Renouardo, Kader, Khalid, Amine et Plancha.

La course au bouclier continue, avec l'entrée fracassante de Monsieur Fabrice Lacave qui nous a régalé lundi soir. (23/11/2015)

Le comité du bouclier précise qu'une nomination peut se faire aussi, sur la base de phrases incongrues glanées ci et là sur le terrain. Certains vont donc devoir se mettre du scotch. Sinon, il est sûr qu'on pourrait avoir 2 ou 3 clients régulier.

LES SHADOCKS ONT UN INCROYABLE TALENT (4/12/2015)

On peut dire qu'il n'a pas fait semblant... Un tel geste technique mérite bien un petit encart. Il faut dire qu'on avait été sevré de ces petites gourmandises depuis le début de saison. D'aucuns disaient même que nous devenions trop sérieux. Heureusement que Benji s'est rappelé des conseils de Sidney en 1984. En effet, nous ignorions que nous avions un break dancer de génie parmi nous. Lancer une coupole en plein match, il fallait oser, et il l'a fait. Plutôt bien réalisée d'ailleurs, grosse vitesse d'exécution et superbe réception. Malheureusement pour lui, ça ne vaut qu'un point comme tous les autres.

Nous arrivons donc à 10 nominés pour le titre suprême. Qui se détachera???

De ce que j'ai pu entendre sur la pelouse de Beaupuy, ça pourrait sentir le gros poisson au prochain match.... à suivre....

LE BONHEUR EST SUR LE PRÉ (15/12/2015)

Nouveau chapitre sur la conquête du bout de bois. Je pensais voir plus de glissades, dérapages et autres figures imposées sur un terrain pareil. Au final, les joueurs se sont bien tenus. Dans ces conditions, le choix aurait pu se porter sur les touches de Jasmin retoquées par l'arbitre pour non passage des bras derrière la tête et lâchage de balle non règlementaire. Mais aussi sur le coup de gueule de Sousou sur Gatt alors arbitre de touche. Finalement, c'est Boualamix qui emporte les suffrages pour concurrence déloyale à Gilles Verdez. Son mémorable "p***** Gatt!!! laisse moi tranquille!!! Arrête de me parler et laisse moi jouer!!!"nous a fait rêver. Ça doit donner chez les ASPIC!!! Ambiance...

Sousou prend donc la tête avec 2 nominations, qui sera en mesure d'aller le chercher...

LE RETOUR DU BRELUS (15/01/2016)

Après un mois d'absence, il est là, enfin, oui, le seul, l'unique, le bout de bois...

Après, manquait plus que trouver la brêle qui va avec. Et en ce moment, on va pas se mentir, c'est pas facile de trouver des fèves, même si Melchior et Balthazar traînent dans le coin. Toujours pareil avec ces conneries, on se souvient jamais du troisième...ça reviendra plus tard.

Pour Melchior, faut dire que j'ai bien aimé notre ami Jas, dans un remake de Nakata sous la neige de Sainté à l'époque. Rappelez vous, ce latéral gauche de l'OM, époque Anigo si je me souviens bien, belle trouvaille. Attends bouge pas, je te la remets... Ah merde, touche.

Balthazar, spéciale dédicace à Sousou qui s'est fait bougé par un ancien qui a bien connu les ballons de cuir à lacet et les poteaux carrés. Mais bon, avec deux nominations, il se serait envolé, le jury ne pouvait pas lui faire ce cadeau.

Ah, ça y est, ça me revient, c'est Gaspard qui manquait. Et bé, on l'a trouvé, c'est Belka!!! Pour sa superbe chute en première mi-temps suite à une malencontreuse gifle. Le meilleur, c'était quand même son relevé tel Gilbert Montagné. Où suis-je, j'y vois plus rien...

Il rejoint donc Sousou en tête du classement, ça devient chaud chaud...

LE BRELUS SE JOUE A 11 ET C'EST BELKA QUI GAGNE TOUJOURS A LA FIN (22/01/2016)

Beaucoup de concurrence hier soir à Seilh. On voit qu'il y a toujours autant d'imagination chez nos joueurs. Parfois, je me demande même si on est pas entrain de réinventer ce sport. 3 joueurs à départager hier soir et ça s'est joué à rien...

On a eu droit, tout d'abord, à un Chris de gala et sa magnifique volée du gauche bout du pied hors cadre, apparemment douloureuse. Mais c'était surtout la remise en bord de touche toujours de volée qui retenait notre attention. Manquait du bleu à coup sûr. Pour autant, cette fausse queue n'est pas récompensée par indulgence du jury. On respecte l'acclimatation après plus d'un an d'absence.

Le second client nous a présenté sa dernière figure en fin de match et on l'a pas regretté. Partir en déséquilibre arrière, chuter, et parvenir à glisser la balle de la tête en retombant à Nico; le tout dans une fluidité digne des plus grand freestyler. Bravo Olive, malheureusement pour toi, on marque un but derrière. Si on en avait pris un là dessus, tu l'aurais eu haut la main.

Finalement, on prend les même et on recommence. Après le doigt dans l'oeil la semaine passée, BELKA nous a gratifié d'un cri en tombant au sol, sur un duel perdu. Spontanément, les 20 acteurs se sont mis en mode standing ovation pour récompenser l'imitation de la spéciale Sousou. Après, autant on peut se chambrer entre nous, autant le chambrage adverse est moins bien vécu. Du coup, on a bien aimé le "va dans tes buts charbonnier" pour clore la scène.

Petit point sur le classement: 1.Belka(3 nominations)/2.Sousou(2 nominations)/3.Guigui, Renouardo, Kader, Khalid, Amine, Plancha, Monsieur Lacave, Benji (1 nomination)

Renouardo, qui est arrivé les mains vides pour son anniversaire, aurait pu l'avoir aussi, mais il a bénéficié d'un vide juridique dans le règlement du concours...

EL GOLEADOR (29/01/2016)

Il y a des fois où la nomination parait évidente, mais si on gratte, on aurait pu se poser plus de questions...

Assurément, un auto-goal emportera toujours les suffrages, et il masquera par là-même toutes les autres approximations. En ce sens, Ricky le mérite c'est certain, mais son gardien avait très bien prévu la chose. En effet, souvenons nous que c'est celui-ci qui le positionne expressément devant le paquet de joueurs sur le coup franc. Ainsi pensait-il que Ricky pourrait devancer tous les attaquants et être le premier sur la balle. Il avait bien senti le coup, le chamois est bien arrivé en tête et a pu la décroiser juste ce qu'il faut dans le petit filet pour ouvrir le score.

Maintenant, quand on voit comment Sousou a tiré son péno, y aurait à redire. Le gardien rigole encore. Capter une frappe d'asthmatique, ça a pas dû lui arriver souvent...Laissez les coups de pied arrêtés à Lio et regardez comment il fait. On évitera de voir des tirs de 11m toucher 5 fois le sol avant d'arriver à la ligne...

Bravo à Ricky qui entre dans la course et marque 1 point ce week-end.

COUP DOUBLE (05/02/2016) et (08/02/2016)

Ça commence à jouer des coudes en tête du classement...

Deux matchs en 3 jours, ça peut vite monter au cerveau. Le bulbe est en effet l'élément le moins partagé dans le football. Il n'y a qu'à se rendre au bord des terrains pour vérifier la capacité des joueurs à se transformer. J'ai toujours adoré les commentaires du genre, "dans la vie, c'est une crème, généreux, tout ça... Mais sur le pré, quelle p***!!!"   J'ai bien entendu cette saison un joueur adverse nous dire: "vous jouez bien les gars, mais vous êtes sûr que vous êtes des potes???" Alors c'est vrai que ça saute pas toujours aux yeux, mais c'est ça aussi, la magie des colocataires. Parce qu'on a beau être 30 licenciés selon la police, on est en réalité plus proche des 120 selon les syndicats. Et au dire des mecs présents vendredi, c'est Renouardo qui était venu accompagné contre le CNRS, voire habité. Gros pétage de plomb, ballon dégagé volontairement en touche et demande de pouvoir quitter le terrain avant la fin. Bref, la tête froide du joueur d'expérience.

On aurait pu croire que le week-end calmerait les esprits, mais le lundi débutait très mal pour le gardois.  Tout d'abord, c'est au 28 au lieu du 29 rue de Rabastens qu'il s'était donné rendez-vous. Résultat, gros retard et une entrée en jeu à la 20ème. Début sans encombre et même une tête sur la barre. On pensait avoir retrouvé le grand Renouardo, mais sur une action anodine à la 50eme, il ouvrait le compteur des cartes rouges. Obstruction sur un gars qui partait au but, sanction inévitable. C'est son adducteur qui appréciera le repos forcé... En attendant, il rejoint Belka en tête du classement. Il peut commencer à faire de la place au dessus de la cheminée...

1.Belka, Renouardo(3 nominations)/2.Sousou(2 nominations)/3.Guigui, Ricky, Kader, Khalid, Amine, Plancha, Monsieur Lacave, Benji (1 nomination)

KHALID MET DE L'INPACTS (19/02/2016)

De jolis maillots tout beau tout neuf pour jouer ce match. On a senti de suite que Khalid voulait faire honneur à notre nouveau sponsor qui lui est cher. Il avait des fourmis dans les jambes. A mon avis un peu trop. Ou alors c'étaient les nouvelles chaussettes qui grattaient trop fort. Dans tous les cas, même si le rôle de finisseur est compliqué, récupérer un centre face au but dans les 6 mètres et manquer le cadre, c'est du Brêlus!!! A noter qu'un vote a été nécessaire en fin de soirée, sous contrôle de notre huissier Maître Gims, et qu'il a récolté 5 voix sur 8...

Vous me direz, à juste titre, qu'il en manque 3... Elle sont allées directement chez Sousou bien placé dans le challenge. Il faut dire que ses contestations après son tacle par derrière, certes sur le ballon, mais par derrière quand même, nous ont valu de prendre 10 mètres dans les chicots. 30 mètres et 20 mètres, c'est pas pareil pour un coup franc...

Avec 0 voix, Plancha ne s'est pas mêlé à la lutte, alors que son "ta gueule" envers l'adversaire méritait un meilleur sort. Attention, Khalid rejoint Sousou en deuxième position, c'est chaud!!!

1.Belka, Renouardo(3 nominations)/2.Sousou, Khalid (2 nominations)/3.Guigui, Ricky, Kader, Amine, Plancha, Monsieur Lacave, Benji (1 nomination)  

  NOUVELLE ACCROBATIE (26/02/2016)  

Du boulot pour Maître Gims, hier soir encore, avec un nouveau scrutin et un choix cornélien... Récompenser un buteur malchanceux et pas en veine, ou refaire la part belle aux gestes insolites que les Shadocks maîtrisent et affectionnent. C'est ce qui était demandé aux 13 votants du Club House.

C'est ainsi que Khalid ne tira qu'une petite voix de son poteau à 3 mètres du but. Le jury a sans doute considéré sa marge de progression par rapport à la semaine passée. Pas cadré, puis poteau, ça devrait faire filet vendredi prochain.  

Par ailleurs, un Croate, en guest, s'est invité au dépouillement. Profitant de cet amical, il n'a pu résister à l'envie de se signaler par sa claivoyance et son adresse. Tout d'abord, c'est une tête en retrait pour son gardien directement en corner. On va pas chipoter, à 8 mètres près, celui-ci aurait dû l'avoir à l'aise, un problème de zen apparemment. Suivi d'un péno généreusement concédé. Le tout ponctué par une passe décisive à l'adversaire toujours de la tête. Ce salade, tomate, oignon n'a pourtant vallu à son chef que 4 voix, curieux...où sont donc passées les 8 voix manquantes.  

C'est donc du côté de l'insolite qu'il fallait regarder hier soir. Le problème, c'est que ce geste m'a échappé, je dois bien bien le reconnaître. C'est donc en mode téléphone arabe, après avoir religieusement écouté tous les protagonistes, que je livre ma version des faits. Il apparaîtrait qu'Amine, emporté par son élan sur un appel de balle éclair, a terminé sa course dans les filets adverses. Au préalable, il aurait manqué son accrochage à la barre transversale ce qui aurait donné le caractère cocasse à la scène. Pour finir, il semblerait que tel la sardine, pas facile pour lui de se défaire du piège du cageot au moment de se remettre en jeu.  Majorité absolue à la sortie et un rapproché au général...Bravo Amine!!!  

1.Belka, Renouardo(3 nominations)/2.Sousou, Khalid, Amine (2 nominations)/3.Guigui, Ricky, Kader, Plancha, Monsieur Lacave, Benji (1 nomination)  

MOUFLES, MAPA ET GANTS DE CRIN (04/03/2016)

Sous un déluge et des rafales tempétueuses, ça puait le Brelus à plein nez Route de Grenade, et on n'a pas été déçus. Qui de mieux placé pour le conquérir dans ces conditions, je vous le donne en mille Émile. Un de ceux qui scrute le classement chaque semaine et qui désespère de ne pas trouver son nom, je veux bien sûr parler de Djah, notre gardien. Comment a-t'il pu passer au travers des nominations jusque là, un mystère. Dans tous les cas hier soir, on a bien compris qu'il se réservait pour délivrer un festival. Autant le Croate avait fourni la formule salade, tomate, oignon la semaine passée, autant le couscous royal avec guez et boulettes mijotait dans le sac du goal. Tout a commencé par un ballon anodin dans la surface genre en cloche. Au lieu de le mettre dans la niche, cafouillage de la prise de balle et dégagement en catastrophe de la défense. Puis c'est le but encaissé entre lui et son poteau...interdit. Le chrono est formel, on aurait pu se faire cuire un œuf coque le temps qu'il se mette au sol. Et ce n'est pas fini, en voulant soulager ses coéquipiers, il nous a refait une Djah, marque déposée en 2007. Le fameux "j'aiiiiiiiiiii!!!!"....mal au doigt apparemment quand on a vu le cuir fendre les deux mains du portier. Çà c'était pour la semoule et la sauce en entrée. Manquait la garniture qui est arrivée en deuxième. Parfois, un tir contré peut prendre à contre pied un gardien. Quand le ballon accélère, ça peut se comprendre, mais quand il est freiné et qu'il remonte, ça devient pathétique de voir le keeper s'arracher main opposée sur un ballon qui n'avance pas. Résultat, une guez, complétée par la boulette, encore une, en de fin de match. Sur un ballon de nouveau en cloche, il a cette fois décidé de mettre le poing. Malheureusement, le ballon ricocha sur le dos de sa main, et pschittt, une nouvelle fois. Ce qui est sûr, c'est qu'au lieu de déconner en montagne, il ferait mieux de préparer correctement ses matchs le commingeois. Notamment, penser à virer les moufles de retour en plaine. Déjà qu'il sert pas à grand chose 80% du temps, faudrait qu'il se rende utile quand les copains en ont besoin. 3 tirs cadrés, 3 buts encaissés, des stats parfaites. Après un départ poussif, il pourrait être la bonne surprise de cette fin de saison. Il reste suffisamment de rencontres pour faire trembler la tête du classement. La lutte continue...

1.Belka, Renouardo(3 nominations)/2.Sousou, Khalid, Amine (2 nominations)/3.Guigui, Ricky, Kader, Plancha, Monsieur Lacave, Benji, Djah (1 nomination)  

JAUNE OU ROSE (11/03/2016)

Bon les gars, on va se changer, c'est l'heure... 20h18, faut y aller là!!! C'est bon? ils sont où les maillots??? 

"Ah m****, je les ai laissés à la maison." C'est sur ces mots que Bébél nous quitta pour effectuer un aller retour express à Labastide. Vu le timing, difficle de nous échauffer à oilpé. Tom récupéra les équipements jaunes, en l'occurence les shorts et chaussettes. Ouf, sauvé jusqu'à l'arrivée des maillots à 20H45, soit 5 minutes avant le coup d'envoi.

Merci à Bébél de nous avoir permis d'innover dans notre présentation. Bas jaune, short bleu, maillot rose, un bonheur pour les yeux et du plaisir pour les daltoniens. Quand je vous dis qu'on pense à tout le monde chez les Shadocks. Un Brêlus décerné avant d'avoir mis un pied sur le pré. Une première cette saison qui met la barre très haute. Match à l'extérieur lundi, peut-être une Brêle choisie sans même arriver au stade. Prochain défi à relever, impossible n'est pas Shadocks...

Leadership repris par le Kabyle dans ce sprint final qui s'annonce très chaud!!!

1.Belka (4 nominations) 2. Renouardo(3 nominations)/3.Sousou, Khalid, Amine (2 nominations)/4.Guigui, Ricky, Kader, Plancha, Monsieur Lacave, Benji, Djah (1 nomination)  

COURSE LANDAISE (29/03/2016)  

On pensait avoir tout vu, mais quand on vous dit que les Shadocks sont novateurs, ce n'est pas une légende. Apparemment, il y en a un qui semble regretter un passé féria déjà si loin. Le printemps arrivant, il faut croire qu'il a servi un message à ses coéquipiers dans ce clin d'oeil. On le voit venir, pourtant, dans ses explications incertaines, le terrain était bosselé, les lignes pas tracées, l'éclairage dans la gueule, etc... Que dalle!!! l'AVAB keeper n'a aucune excuse et a contribué à ce que le fameux troisième but soit marqué. Un grain qui relançait l'adversaire et leur redonnait de l'espoir dans un match terne. Alors, comment s'y est-il pris???

Dans la course landaise, il y a deux catégories de "coursayres". Tout d'abord les écarteurs, qui attendent le dernier moment pour frôler la vache lancée à toute allure. Mais c'est bien dans le rôle du sauteur que Djah s'est illustré. Le but du jeu est de sauter à pieds joints au dessus de la barbaque de 350kg qui fonce vers lui. Très impressionnant à voir, je vous conseille quelques vidéos.

Maintenant, quand on remplace le bovin par un bout de cuir de 300g, le ridicule est au rendez-vous. Le geste était parfait, même pas une éraflure, la sortie du gardien suivi d'un léger bond pour éviter la gonfle, méritait un 10. Il paraîtrait même, selon la légende, que des "olés" seraient descendus des tribunes. On avait bien senti que notre goal était motivé en cette fin de saison. Il se replace dans le sprint final et Belka pourrait très prochainement sentir son souffle dans la nuque. 

1.Belka (4 nominations) 2. Renouardo(3 nominations)/3.Sousou, Khalid, Amine, Djah (2 nominations)/4.Guigui, Ricky, Kader, Plancha, Monsieur Lacave, Benji,  (1 nomination)    

RICKYNADE (01/04/2016)

Dans un autre temps, un numéro 9, ciel et blanc, affolait les stats, et enflammait les stades grâce à des gestes venus d'ailleurs. Un certain Jean-Pierre qui laissa ses papinades à jamais dans les mémoires...

Aujourdhui, la relève est là et les hommages se multiplient. On a eu Kam's ce mardi par exemple, avec sa potatoes en reprise de volée, tout en équilibre, sur corner de Ricky. Et puis, celui-ci, qui n'a pas voulu être en reste ce vendredi. Pour voir un tel spectacle, il a fallu être patient, et attendre les derniers instants du match. C'est ainsi que sur un centre de la gauche vers la droite, tout était réuni pour écraser une caquine, sans contrôle, dans les filets, à 6 mètres du but.

Malheureusement, c'était sans compter monsieur tibia qui a volontairement contrarié monsieur cou de pied. La conséquence fût un ballon montant, encore jouable, au dessus de la tête de Ricky. Il ne restait plus qu'à le claquer du gauche pour finir l'action. Mais quand ça veut pas, ça veut pas, enfin, le geste aurait pu être retenu à Ernest Vallon, pas à Pierre Larribère. Beau loupé en deux fois qui aura récolté 11 voix sur 18 votants.

Avec 4 voix, Bipbip a sauvé l'honneur grâce à sa passe en retrait au gardien directement en touche. 2 voix pour Gatt et sa petite frappe du gauche. Enfin, une voix pour Fab Lacave et son cri, suite à sa chute au ralenti, sur une demi faute de l'attaquant.

Ricky recolle donc au paquet, et joue des coudes pour bien figurer en cette fin de saison.

1.Belka (4 nominations) 2. Renouardo(3 nominations)/3.Sousou, Khalid, Amine, Djah, Ricky (2 nominations)/4.Guigui, Kader, Plancha, Monsieur Lacave, Benji,  (1 nomination)  

BIS REPETITA (08/04/2016)

L'homme en forme depuis le printemps, on le connaît. Contesté par son entraîneur, qui cherche à recruter pour l'année prochaine, le président a même promis qu'il casserait la tirelire pour un géant croate...

Bon, on va pas refaire l'explication d'Auterive, c'est la même. Décidément, je crois que notre gardien rêverait d'embarquer tous les Shadocks en féria, ses appels du pied en témoignent. Encore un saut par dessus le ballon en fin de match qui donne la victoire à nos adversaires, et qui casse notre série de 18 victoires d'affilées en rencontre officielle.

A ce rythme d'une boulette tous les 2 matchs, Djah devraient s'emparer haut les mains (de toute façon il s'en sert pas) du trophée. Malgré le départ en trombe de Belka, il n'a jamais paniqué, et il est sûr de sa force. Plus qu'une place pour revenir à hauteur, et pourquoi pas commencer à croire à l'exploit.

A noter qu'on a failli donner, pour la première fois, le "Brêlus" à un joueur absent . En ouvrant le sac des mailots, l'odeur suspecte et les traces de terres au cul des shorts, nous ont conduit à nominer Nico. C'était sans compter l'abnégation de notre keeper qui lâchera pas le morceau.

1.Belka (4 nominations) 2. Renouardo, Djah, (3 nominations)/3.Sousou, Khalid, Amine, Ricky (2 nominations)/4.Guigui, Kader, Plancha, Monsieur Lacave, Benji,  (1 nomination)  

2 MOIS SANS BRÊLUS (07/06/2016)

Mais que s'est-il passé pendant ces derniers 60 jours? On peut pas dire que les intempéries ont gêné la tenue des matchs. Non, tout simplement, les préposés au bout de bois se sont cachés et à chaque fin de match, personne ne ressortait du lot.

Difficile dans ces conditions d'alimenter la rubrique, les Shadocks sont même devenus limite un peu chiant en perdant leur imagination. Même si le classement semblait figé, nous n'étions pas à l'abri d'une égalité parfaite en fin de championnat. Djah et Renouardo aurait pu rejoindre le leader, et seul un tirage au sort, ou un prorata au nombre de match joué aurait pu les départager. 

Mais revenons à ce dernier match. Quoi de mieux qu'une rencontre sans enjeu pour dérider l'assistance et mettre de l'ambiance. Déjà qu'en face, le sosie officiel de Braithwaite était aligné en attaque, ça partait bien. Du côté des locaux, deux gestes à mettre en avant. Désolé pour le manque de démocratie, mais c'est au riromètre au moment de l'action que je les ai départagés.

Le premier aurait eu mes faveurs, mais il est passé étrangement inaperçu. Sur un long ballon de l'adversaire, Benji a en effet inventé une intervention insolite. Voulant reprendre son ballon de la tête, il cassa son buste légèrement en avant et bizarrement, c'est du genou que le ballon a été dégagé. Ça m'a bien fait marrer.

Cependant, c'est la spontanéité des éclats de rire qui remporte les suffrages. Moins spectaculaire à mon sens, c'est la remise, sur une, de Ricky, en phase de construction, dans notre partie de terrain, directement en touche proche du point de corner, qui a déclenché l'hilarité. On aurait pu invoquer l'état du terrain, mais sur synthétique, cet argument ne tient pas longtemps. Bravo à lui, on en avait marre d'être sérieux en cette fin de saison, ça fait du bien. Avec 3 nominations, Ricky décroche l'argent et rejoint Djah et Renouardo sur le podium, belle perf'!

1.Belka (4 nominations) 2. Renouardo, Djah, Ricky (3 nominations)/3.Sousou, Khalid, Amine, (2 nominations)/4.Guigui, Kader, Plancha, Monsieur Lacave, Benji,  (1 nomination)  

Le verdict est tombé, le premier bouclier sera décerné à notre attaquant Belka. Quoi de plus normal, après tout, pour ce joueur abonné au stade, et qui a, dans sa jeunesse, associé une double pratique football et rugby. Le trophée devrait lui être décerné à notre assemblée générale du 24 juin. Reste à redéfinir les contours des 2 mois d'été, et de la mission qui lui sera confiée avant sa remise en jeu en septembre.

 

 

 

 

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 3 Supporters